Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 mars 2011

94 SIGNATURES EN 1 HEURE....

Entre 10h et 11h, nous avons récolté 94 signatures écrites. La plupart sont des commerçants qui soutiennent ma pétition et qui sont tous derrière moi par un ras le bol du laisser aller de la propreté en général et particulièrement du port de Séte, mon cheval de bataille....
Avec internet et à ce jour, j'ai reuni 277 signatures...., Merci à toutes ces personnes ne m'avoir encouragée à me battre pour faire bouger les autorités. Tout le monde doit s'investir autant la ville que la région. Vous êtes tous concernés par cette pollution.....!!!

Cette semaine , j'ai eu un contact avec la Gendarmerie Maritime au courant de ma pétition. Ils mettent en oeuvre une enquête sérieuse afin de voir d'où provient cette pollution d'hydrocarbures. Je remercie ces gendarmes qui déjà bien pris par d'autres problèmes importants, vont suivre cette pollution de très près.

Ensuite un autre bon contact avec le responsable de la prud'homie des patrons chalutiers qui est très inquiet de son avenir ....."la mer est très polluée et il faut trouver une solution pour nous tous.... "
Ma tournée, d'acteurs de la mer, ne fait que commencer.

Donc, commençons par notre port et son étang tellement vulnérable quant à sa survie ! les ostréiculteurs souffrent. Nous n'avons pas le droit de laisser mourir cet environnement à cause de gens inciviques, inconscients et irresponsables....signez encore et encore la pétition papier ou internet. Comme je le dis et redis : le nombre fait la force..! je ne baisserai pas les bras! qu'on se le dise !!!!


DSC02192.JPG



CETTE PHOTO VOUS PLAIT–ELLE ?

Pas vraiment n’est-ce pas !! Et pourtant elle a été prise il y a quelques jours dans le port de notre Ville. Voilà des années que l'on dénonce ce grave problème de pollution d’hydrocarbures auprès des autorités...mais rien ni fait !

Chaque jour, des litres de carburant ou d’huiles sont déversés par négligence dans l'eau par les regorgements de pleins des cuves des chaluts et autres bateaux à moteur.

Ces polluants dangereux gagnent les rebords des quais du port et s'y déposent puis remontent petit à petit dans les canaux pour finir dans l’étang de Thau poussés par les courants.
Les scientifiques ont constaté l’extrême dangerosité de ces hydrocarbures sur les larves de poissons qui sont nombreuses aussi bien dans l’étang que dans les canaux.

IL Y A POURTANT DES SOLUTIONS SIMPLES ET PEU COUTEUSES.

AIDEZ NOUS A PROTEGER NOTRE ENVIRONNEMENT ET DONNER UNE MEILLEURE IMAGE DE NOTRE VILLE.

 Plus nous aurons de signatures et plus nous aurons de poids auprès des autorités.

Connectez-vous sur internet pour signer la pétition en ligne en cliquant sur le lien suivant :

Contre-la-pollution-d-hydrocarbure-dans-le-port-de-Sete-p...
Ou tapez : plaisance écologie pour l’environnement du bassin de Thau sur votre navigateur

MERCI A TOUTES LES BONNES VOLONTES SENSIBLES A NOTRE ENVIRONNEMENT

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Catherine CHAUZIT.
pour me joindre par mail : environthau@gmail.com

Commentaires

Bravo cathy, continue!!!!!!!!

Écrit par : Caramel Marialys | 05 mars 2011

Merci Marialys, mais tu sais ça demande une sacrée énergie, heureusement que j'ai des amis avec moi pour la recherche de signatures papier et pour travailler sur la suite de tout cela. Mon dynamisme est toujours au beau fixe quand je vois le nombre de personnes qui se sentent concernées par cette pétition. C'est déjà ma 1ère récompense, la plus belle pour Séte !!!!

Écrit par : Catherine Chauzit | 06 mars 2011

Bonjour Cathy, je suis d'accord - bravo

Écrit par : stevaraglia Yvette | 06 mars 2011

Bonjour Cathy, je suis d'accord - bravo

Écrit par : stevaraglia Yvette | 06 mars 2011

Bonjour Cathy, je suis d'accord - bravo

Écrit par : stevaraglia Yvette | 06 mars 2011

C'est bien d'être d'accord Yvette, et même 3 fois d'ailleurs, mais je vous invite surtout à signer la pétition (si vous ne l'avez pas déjà fait) et à en parler à vos amis. Je reviens d'une balade photo entre l'anse du Barrou et l'ile de Thau par le bord de l'étang et là c'est désespérant... plastiques, vieux bateaux, ferraille, bouteilles de verre, bois, etc..
Il y a du travail et beaucoup d'éducation à faire.

Écrit par : Josse Pierre | 07 mars 2011

Les commentaires sont fermés.