Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 mars 2011

LES PETITS PECHEURS AVEC NOUS

Hier au soir à la pointe courte, 18h, nous étions présents à la réunion du syndicat des petits métiers de la pêche de la méditerranée. Discussions très intéressantes. J'ai pu comprendre tous les gros problèmes que les pécheurs rencontrent au sein de leur profession. Une législation qui est quelque peu nébuleuse et non définie par l'état.
Ce nouveau syndicat a réussi, en peu de temps, à se faire entendre auprès des autorités parisiennes. Cela faisait plus de 10 ans qu'ils essayaient de réclamer une reconnaissance, quant à la pratique de leur métier devenue de plus en plus difficile. Il s'insurgent contre la péches illégale qui les pénalise dans ces temps si difficiles. Péche pratiquée à outrance par des individus non référencés et non licenciés. Ils sont très pessimistes quant à la durée de leur métier. Les causes en sont multiples.
A la fin de la réunion, j'ai pu parler de ma pétition. Ils ont tous été d'accord avec moi pour reconnaître qu'il y a un gros problème de pollution d'hydrocarbures. Ils l'ont dénoncé depuis bien longtemps mais personne ne les écoute. Frontignan est une zone aussi énormément touchée par le gasoil....
Beaucoup de pêcheurs me disent pratiqués eux même un nettoyage des détritus trouvés sur leur passage. Et dieu sait qu'ils en trouvent chaque jour des kilos rejetés par des plaisanciers ou autres personnes inciviques du bord des quais ou de l'étang. Ils déplorent tout ce laisser aller des pouvoirs publics . Cette pollution est nuisible pour la pérennité de leur profession de pêcheurs.
J'ai pu récolter une vingtaine de signatures et suis invitée à leur prochaine réunion.
Je remercie tous ces pêcheurs de m'avoir accordée un petit moment de leur temps si précieux .
J'espère que tous ensemble, professionnels de la mer et citoyens Sètois, nous arriverons à faire bouger nos élus afin que cesse ce problème de pollution d'hydrocarbures.
On pourra y arriver en maîtrisant correctement la zone de carburant et surtout en éduquant les citoyens à avoir un comportement respectueux envers notre ville et mer. Si il faut passer par une répression, je suis pour si c''est la seule chose que les gens comprennent!!!!!

Commentaires

Je suggère d'envisager d'organiser une manifestation contre le label "Pavillon Bleu" attribué chaque année à nos plages, en représailles de l'inaction des pouvoirs publics contre le saleté répugnante du port.

Écrit par : Michel | 30 mars 2011

Les commentaires sont fermés.