Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 août 2011

Article L'Hérault du jour du 26 aout 11 "station aux normes ?"

Réponse du directeur du port , Monsieur Bertret, à l'article de juin de l'hérault du jour, 2 mois passés, pour signaler que la zone de ravitaillement est conforme aux normes !!! Je suis très surprise de cette nouvelle au bout de 6 mois de communication dans les journaux dénonçant ce gros souci et surtout après notre entretien du 17 juin.......! Mais lesquelles ?
Je pense qu'elle a été faite aux normes du moment mais est-elle toujours adaptée pour faire face aux pleins de très gros chalutiers et surtout aux nombres de bateaux qui s'y servent actuellement ? Séte est avant tout un port de pêche qui s'est grandement développé et ses structures ont elles suivi et se sont elles mises aux normes européennes ?
Mais là, n'est pas réellement la question. Le mal reste le même : le gasoil se répand au niveau de la station et surtout au moment des pleins des bateaux...!! La question doit être poser : "cette zone est elle au bon endroit ?"

Je suis amplement d'accord sur l'incivisme des individus, oui aux dégazages de certains pécheurs qui nuisent à leur profession en ne pensant pas au futur, oui au laisser aller de certains mauvais citoyens, oui à la négligence de la direction de la ville, oui au manque de propreté des gens de passages...oui au manque de sévérité des autorités maritimes et du port, oui oui oui à tout incivisme qui pollue et rend crasseuse notre ville de Séte........mais le calamité est toujours là au fil des jours....

Il faut que la région se donne les moyens d'investir sans compter pour le futur de notre environnement marin. La région doit montrer l'exemple d'un port tourné non seulement sur l'économie positive mais aussi sur un environnement préservé.
Je pense que les sétois seraient fiers que l'on parle de leur port (pêche et plaisance) par des moyens révolutionnaires d'infrastructures qui protègent la mer d'une pollution néfaste : le gasoil.

Je souhaite que le groupe de réflexion, proposé à Monsieur Chevalier et Monsieur Bertret avec toutes les autorités concernées ainsi que tous les utilisateurs de la mer, sera le moyen de mettre en oeuvre des moyens efficaces pour lutter tous ensemble contre cet incivisme tant décrié par les citoyens Sétois.

article L'Hérault du 26 août 11.JPG


article L'Hérault du 26 août 11.PDF

Commentaires

merci de m envoyer toutes les infos afin de le mettrent sur le site seteavoir

Écrit par : stephane | 28 août 2011

Si la station est aux normes, contrairement à ce qui nous a été dit lors de la réunion du 17 juin avec Catherine, c'est qu'il y a vraiment un problème. L'incivisme, pointé du doigt par Mr Bertret, est certes une évidence qui n'arrange pas les choses et nous acquiesçons. Toutefois se décharger sur cette seule source de pollution montre que nous ne sommes pas au bout de notre combat car il sous-entend une impuissance de l'autorité portuaire voir pire un désintérêt. Les pêcheurs et autres plaisanciers utilisateurs de la zone d’avitaillement sont donc les seuls coupables. Nous comptons bien à ce niveau faire, in-situ, une surveillance afin de voir comment se réalisent ces opérations et comment sont traités les dégorgements provoqués par des pleins hâtifs ou non conformes avec les pratiques usuelles.

Écrit par : Pierre JOSSE | 03 septembre 2011

Les commentaires sont fermés.