Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 octobre 2011

Le choc : Où sont les actes ?

Hier, en fin d’après midi, faisant un tour sur l’aire de carénage des pécheurs, que vois- je avec stupeur et colère sortir du chalutier "Jean-Ricciardi » des écoulements d’acide, d’huile et de fuel sur le terre-plein se répandant petit à petit vers la mer.!
Aussitôt j’appelle la gendarmerie maritime en leur demandant de faire le nécessaire et de constater cette pollution. Ils préviennent de suite, la capitainerie ou immédiatement un responsable est venu constater les dégâts de ces déversements. Il effectue un rapport immédiat mais me dit qu'il ne peut rien exécuter en prévention et nettoyage car cet endroit est sous la responsabilité de la région, donc à eux de faire le nécessaire et de prévoir un assainissement minutieux.

Je déplore qu’il n’ait rien été prévu lors du renflouement de ce chalutier, sachant qu'il était sûr qu’après un séjour dans l’eau de mer, il y aurait des fuites de cet ordre là. Ne pouvaient ils pas mettre des bacs de récupération, sciure ou autre pour capter ces hydrocarbures et acide avant qu’ils ne s’échappent sur l’aire de carénage et aillent souiller la mer ?
Je ne peux qu’observer et déplorer que les professionnels de la mer et plaisanciers ne sont donc pas seuls en cause dans la pollution du port de Sète mais, la région elle-même néglige ses devoirs et c’est bien regrettable.
Que l’on ne me dise pas que toute cette zone est aux normes. !!
Alors, messieurs les responsables de la région, j’attends de voir ce que vous êtes capables de mettre en place en moyen pour lutter contre toutes pollutions d’hydrocarbures.
Espérons que le groupe de réflexion avec l'ensemble des autorités que nous sommes en train de mettre en place, sera le détonateur d'un bon fonctionnement pour protéger notre environnement marin.

Je ne peux que regretter que lors du chalut renfloué, c'était le moment ou jamais de montrer que vous étiez décidés à éviter toutes graves pollutions.

Merci à la gendarmerie maritime et à la capitainerie d’avoir répondu « présent » à mon appel
urgent !

DSC04178.JPG



DSC04176.JPG


DSC04179.JPG

Commentaires

Bravo pour cet article sur ces négligences coupables , un jour le cloaque que sont nos ports s'étendra à la Méditerranée et nos petits enfants ne pourront plus s'y baigner.

PS j'ai moi même écrit plusieurs articles dur mon blog sur les déchets divers que l'on trouve sur les rives et dans les eaux du bassin de Thau . mais ça n'émeut pas les foules !

Écrit par : ulysse | 03 octobre 2011

Soutien total à Catherine Chauzit et ses amis(es) du Comité qu'elle a créé!Je suis choqué qu'en cas de problème grave rien de concret ne soit prévu en urgence par l'Autorité concernée où si que que chose est prévu pourquoi ne l'applique-t-on pas immédiatement.Amicalement et bon courage à la vaillante Catherine Chauzit et ses
amis(es) combattifs!Claude Paysserand de Sète.

Écrit par : PAYSSERAND | 03 octobre 2011

J'ai eu cet après midi un appel d'un élu de la région qui me dit "en effet il y a quelques écoulements mais rien de grave et qu'on lui avait dit que ce n'était pas de l''acide mais du sel....."....bizarre car ce que j'ai ramassé, pour moi, est loin d'être du sel...!!!! mais bon !!! on peut tout croire !

Écrit par : Catherine Chauzit | 03 octobre 2011

Aujourd'hui sur le plage de la Corniche, à la pointe de Villeroy, impossible de trouver un coin propre où se baigner, même à partir de là où on n'a pas pied. La mer qui était pourtant bien calme était couverte d'une écume plus que suspecte.

Je me suis vite rendu compte qu'il était inutile que je m'éloigne davantage du rivage et très amer d'avoir gâché une si belle journée en barbotant dans une telle merde, je me suis précipité vers la douche comme un compagnon d'infortune qui faisait le même constat que moi.

Les douches et les sanitaires fonctionnaient, heureusement !

Écrit par : Michel BOUCHET | 03 octobre 2011

Bravo Catherine pour ta ténacité!!! je suis vraiment indignée de voir le laxisme et le manque de réflexion lors du renflouement du chalutier et les conséquences qui en découlent....Merci pour cet article qui nous révèle l'incapacité de certains que je ne citerai pas..........

Écrit par : Deltour michèle | 03 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.