Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 mars 2012

BILAN POSITIF, ENFIN CA BOUGE…

 La deuxième réunion s’est achevée sur un bilan positif : une action se met en place...

La ville est partie prenante dans notre action contre les pollutions diverses et met en mouvement une campagne de sensibilisation contre l’incivisme. Un numéro vert, 0800.0776.777 est en place pour recevoir les informations des citoyens concernant un problème de pollutions diverses dans Sète. Cela aura-t-il un impact sur le citoyen lambda ? On verra bien dans les mois à venir…restons positif !

Après discussion avec les autorités de police lors de la réunion de décembre, et étant tous d’accord, il a été décidé de créer une force de police « brigade de surveillance » sur Sète et le bassin de Thau. Mr PARMENTIER, chargé de mission de la sécurité auprès du Maire de Sète, est désigné pour coordonner, avec l’ensemble des autorités (Thau Agglo, Ville, Région LR, CCNBT, Police) la mise en place de cette brigade. Mr COMMEINHES fera un courrier à ce sujet à Thau agglo, d’ailleurs notre collectif regrette l’absence de son Président à cette 2eme réunion..… !

La gendarmerie maritime se propose aussi, lors des contrôles des bateaux, de donner des plaquettes et d’informer les plaisanciers, comme ils le font déjà pour la sécurité en mer, l’importance d’un comportement responsable de bon marin respectueux de son environnement. Tout acte de sensibilisation des autorités,sera à long terme bénéfique pour notre génération mais surtout pour le futur pour qui nous nous battons.

 En amont, nous avions informé les autorités d’une rencontre de notre collectif avec une structure efficace de dépollution qui donne ses preuves sur la cote d’azur, ECOTANK. Ils ont été reçus par les services de Sète ainsi que par le directeur du port Mr BERTRET et le président MR CHEVALIER. Ces derniers ont pu exposer  à l’ensemble des participants le procédé de cette station mobile.

Spécialistes de la plaisance, ils ont créé un système mobile de traitement des eaux usées et de dépollution pour les ports et bateaux de plaisance. Ils seront à l’événement « Escale à Sète » pour présenter bénévolement l’efficacité de leur système par des démonstrations de nettoyages ainsi qu’à la journée du 31 mars, organisée par la ville pour le nettoyage du port avec différentes associations.

Il a été évoqué par le directeur des services techniques le problème de la dégradation de la digue du Mole provoquée par le passage des camions…combien de temps durera t elle ? Une urgence se dessine bientôt !!!! Je suis contente de cette prise de conscience, depuis le temps que je signale ces transports agressifs pour le Mole…. !!!

 Pour finir, notre collectif propose de sensibiliser les sétois par des débats publics et participera à la table ronde pendant escale à Sète.

Nous remercions toutes les autorités pour leur engagement dans notre initiative de combattre les pollutions du port et de sa ville...la prise de conscience est réelle mais, étant prudente, j’ai toujours un œil ouvert quant aux actes…le combat est « citoyen » et les initiatives doivent restées citoyennes….qu’on se le dise….. !!!

 

IMG_0465.JPG

Commentaires

bravo ! votre action porte ses fruits ; cependant je me permets une remarque le passage de camions est peut-être néfaste mais ce n’est pas la principale raison de la dégradation du môle, c'est l'ancienneté et le non entretien qui fait que, tant par la pluie ou la submersion, que par le ruissellement des eaux, les composants des jointures des pierres s'effritent laissant la structure du môle de moins en moins étanche et donc, accentue la dégradation.

Écrit par : Nicole Bandelier | 04 mars 2012

le 31 mars comme par hazard.....merci Escale à Sète!!!!

Écrit par : Deltour michèle | 04 mars 2012

Bonsoir,

Merci pour cette lettre d'information.
Je vois que les choses commencent à bouger à Sète. C'est encourageant .
Bonne soirée
Amicalement ;)
Martine

Écrit par : Martine | 04 mars 2012

Les commentaires sont fermés.